Après un extraordinaire séjour l’an passé en Espagne avec Tristan, nous nous étions promis d’y retourner et cette fois-ci, nous avons décidé de partir en compagnie de Michaël et de ma compagne Anne-Sophie.

JOUR N°1

Après de nombreux jours à tout préparer, nous voici sur le chemin du départ pour le lac de Caspe ou Embalse de Mequinenza, il s’agit d’un grand lac de barrage situé dans la province d’Aragon, bien connu des pêcheurs de bass.

Après plusieurs heures de voyage et une courte nuit, nous voici sur l’eau au lever du jour.  Nous orientons nos choix sur des leurres qui conviennent à la pêche de la perche car nous avons un très bon souvenir des perches espagnoles, présentes en grande quantité sur ce lac. Pour cela Anne-Sophie et moi-même optons pour des Lisa Loca en 21g….Les touches ne se font pas attendre.

photo1-leurres et matériel sakura

Anne-Sophie fait même succomber un sandre friand des Lisa Loca.

photo2-leurres et matériel sakura

Tristan décide lui, de mettre un Biwaa TailGunR en 4 pouces  afin de rechercher autant les sandres que les grosses perches. L’attente ne fut pas longue non plus.

photo3-leurres et matériel sakuraLes premiers doublés non-plus. Quel plaisir de ferrer en même temps des sandres bien agressifs de les monter en surface ensemble !

photo4-leurres et matériel sakura

A force d’insister sur ce secteur, Tristan et Michaël font succomber quelques jolis sandres qui engouffrent littéralement les leurres Sakura et Biwaa que nous leurs présentons.Photo5-leurres et matériel sakura Photo6-leurres et matériel sakura Photo7-leurres et matériel sakuraLa journée passe, nous changeons régulièrement de zone afin de trouver de nouveaux secteurs. les conditions sont très bonnes et il y a peu de pêcheurs sur le lac. Profitons-en !!!

Photo8-leurres et matériel sakura

Après une touche particulièrement puissante et un combat mémorable, Anne-Sophie peut enfin faire un gros câlin au silure.

Photo9-leurres et matériel sakura

Le coup du soir tant attendu arrive enfin et malgré la fatigue accumulée de la journée, nous parvenons à faire des jolis poissons, encore une fois, grâce au Biwaa TailGunR.

Photo10-leurres et matériel sakura Photo11-leurres et matériel sakura Photo12-leurres et matériel sakura Photo13-leurres et matériel sakura

Tristan clôture la première journée avec un très joli sandre.

Photo14-leurres et matériel sakura

JOUR N°2

Pour ce second jour nous décidons de nous diviser en deux parties : Tristan et Micka pèchent les bass à l’avant du bateau aux leurres de surface notamment grâce à des Naja 85F tandis qu’Anne-Sophie et moi cherchons les sandres et les perches. Ils parviennent à faire une jolie série de bass. Mais le pic d’activité est très court, nous décidons de retourner pécher les sandres. Pour ma part, je décide de varier un peu et opte pour un Deus qui ne laisse pas indifférent les sandres. Après une pause déjeuner, nous reprenons la pèche sur une pointe rocheuse et dès le premier lancé je pique un bass.

Photo17-leurres et matériel sakuraEn insistant encore, nous parvenons à décider plusieurs sandres comme en témoigne ce joli doublé : Deus / TailGunR.

Photo18-leurres et matériel sakuraEt de nombreux poissons supplémentaires.

Photo19-leurres et matériel sakura Photo20-peche des carnassiers avec sakura Photo21-peche des carnassiers avec sakuraIl est l’heure de faire une pause goûter avant la baignade

photo22-peche des carnassiers avec sakuraNous décidons ensuite d’aller finir la journée sur un spot déjà pécher. Les perches et les sandres sont au rendez-vous.

photo23-peche des carnassiers avec sakura photo24-peche des carnassiers avec sakuraD’ailleurs les nouveaux TailSpin 21g ne laissent pas les perches inactivent et permettent de prospecter rapidement une zone ce qui est très appréciable lorsque les poissons se déplacent régulièrement.

photo25-peche des carnassiers avec sakuraA ce jeu-là les nouvelles Soukouss ne sont pas mauvaises non-plus.

photo26-peche des carnassiers avec sakuraNous nous rapprochons du camping en péchant  quelques spots sur le chemin du retour afin de faire quelques poissons avant de sortir le bateau.

photo29-peche des carnassiers avec sakura photo30-peche des carnassiers avec sakura photo31-peche des carnassiers avec sakura

JOUR N° 3

Pour ce troisième et dernier jour nous sommes plus déterminés que jamais.

photo32-peche des carnassiers avec sakuraNous décidons de nous consacrer uniquement à la pêche des perches et des sandres afin de se faire plaisir.

photo33-peche des carnassiers avec sakuraTristan décide facilement les sandres à l’aide d’un TailGunR blanc.

photo34-peche des carnassiers avec sakura photo35-peche des carnassiers avec sakuraLes doublés égayent la journée, que soit soit avec les perches ou les sandres.

photo36-peche des carnassiers avec sakuraUn joli renard sera venu nous rendre visite, un magnifique moment.

photo37-peche des carnassiers avec sakuraNous finissons la journée avec de nombreux poissons et toujours une aussi bonne ambiance.

photo38-peche des carnassiers avec sakura photo39-peche des carnassiers avec sakura photo40-peche des carnassiers avec sakura photo41-peche des carnassiers avec sakuraAprès une bonne nuit de sommeil réparateur, nous avons rangé tout le matériel et nous avons pris la route pour rentrer chez nous et déjà rêver à nos futures escapades ibériques !

Je vous remercie d’avoir lu ce report en espérant que cela vous ai plu. J’en profite pour remercier également Mickaël, Tristan et bien sûr, ma chérie pour ce super séjour.

À bientôt.

Quentin PABAN