En Janvier dernier lorsque Phil Richardson m’a demandé s’il pouvait faire un détour par chez moi lors de son séjour Américain, j’ai tout de suite accepté et me suis réjoui à l’idée de passer un week-end en mode Sakura Redfish Session et « chiller » en bonne compagnie.

Phil est Australien, surfe depuis toujours, et a un restaurant conceptuel à Seignosse (40) dans lequel il expose sa marque de fringues « Louvine ». C’est le genre de gars toujours détendu, avec un swag naturel qui vous fait vous sentir bien instantanément.

junk food for phil from louvine

Phil était venu aussi bien pour attraper un Redfish que pour découvrir la cuisine locale. Du coup, nous avons fait le tour des grands restaurants « gastronomiques » du coin.

phil richardson from louvine collective fishing from the bank

Côté  » Redfish Session « , puisque mon bateau était sur le point d’être vendu, nous sommes allés pêcher du bord à l’entrée du Golfe du Mexique. Le temps estival en ce mois de Janvier était parfait pour tenter d’attraper un gros Redfish que les locaux appellent Bull Red.

slit shad 125 sakura sur une football jighead

Pour ce faire nous avons utilisé des wobble heads sur lesquelles nous avions monté des Slit Shad en 125 mm. La grande digue caillouteuse de Cameron Parish abrite une multitude d’espèces qui se réfugie dans les cailloux afin de s’alimenter de crevettes et autre fourrage.

L’action de pêche est assez simple, il suffit de lancer et d’effectuer un cranking en veillant à conserver un contact permanent avec le fond et les cailloux, sans pour autant s’y accrocher. Le leurre se désaxe lorsque la tête football entre contact avec l’obstacle, ce qui donne l’impression qu’une proie potentielle est en train de fouiller le fond.

shore fishing by jean christophe david team sakura fishing

Les touches ne furent pas nombreuses ce week-end là,  car le beau temps avait poussé les dauphins du Golfe à venir se rassasier au bord dans les bancs de crevettes, de mulets et de Redfish. Pas simple alors pour ces derniers de s’alimenter alors qu’ils faisaient eux même partie du menu du jour.

nice redfish caught by jean christophe david team sakura fishing on slit shadgood redfish sakura fishing vertical

Pas beaucoup de succès malheureusement, car les spécimens qui mordaient étaient bien souvent de très gros sujets, qu’il était très difficile de combattre depuis les rochers. Malgré le fait que nous utilisions un fluoro en trente cinq livres, les poissons étaient tellement puissants qu’ils finissaient toujours par casser en se propulsant dans les rochers. La Furiozza casting 7’4 H a tout de même permis de sortir quelques poissons corrects, mais la session aurait été différente depuis un bateau. Nous avons perdu deux poissons approchant les quarante livres.

glissade dans les cailloux la jetee a redfish

Beaucoup de casse et de frustration donc, d’autant plus que le week-end aurait pu mal finir suite à une glissade incontrôlée dans des rochers rendus extrêmement dangereux par les embruns.

dinner time for the louvine collective in louisiana

Autant d’émotions valaient bien un bon burger !

 

Cheers Mate !

 

Jean Christophe DAVID