Sakura au pays des trèfles

Sakura au pays des trèfles
Le River Erne Fishing Center,  nouveau centre de pêche au brochet créé cette année en Irlande, est fier de compter SAKURA parmi ses partenaires. Le River Erne Fishing Center est situé sur les bords de la rivière Erne, à Belturbet dans le comté de Cavan. La rivière Erne, considérée comme l’une des meilleures destinations pêche d’Irlande, crée tout un réseau de lacs où le brochet règne en maître.
Sakura au pays des trèflesLe centre est entièrement équipé d’ensembles Sakura. Les clients adeptes du baitcasting apprécieront la Shinjin Casting 662 XH (14-70 g), avec son moulinet Oxio 63. Cet ensemble est un exemple de polyvalence car il permet  d’aborder une large palette de techniques de pêche du brochet (swimbait, jerkbait, spinnerbait, leurres souples).  Les partisans du spinning sont aussi comblés puisque nous disposons de modèles Shinjin Spinning 661 XH équipés de moulinets Alpax.
Tout a été pensé, car si l’envie vous prend de taquiner la truite, les Shinjin Spinning 662 ML sont là pour ça ! A noter que tous nos moulinets sont montés avec la nouvelle tresse Sakura 8X Sensibraid qui s’est montrée sans faille.

Ensembles ShinjinCes ensembles ont déjà donné entière satisfaction à nos clients de début de saison.

Sakura au pays des trèflesPour ma part, plusieurs cannes m’accompagnent sur le bateau et chacune d’entre elles sont dédiées à un usage bien précis. Voici un petit tour d’horizon des modèles de cannes que j’utilise exclusivement pour la traque de maître Esox.

Commençons par la moins puissante, la Trinis Neo Casting 661 Medium Glass (5-21 g) dont je me sers pour des pêches rapide de bordure. Accompagnée d’un Oxio 63 et nylon Inoa 0,34 mm, cet ensemble excelle sur des pêches au spinnerbait et petits crankbaits.
Trinis néo M GlassDans la même plage de puissance, la Furiozza Casting 681 Medium (5-25 g) est tout à fait adaptée à une pêche aux petits poissons nageurs. Sa sensibilité en fait aussi une alliée de choix pour des pêches en linéaire avec des leurres souples peu plombés. Les Furiozza sont connues pour leur puissance redoutable,  celle-ci ne déroge pas à la règle et permet de sortir de jolis spécimens.
Furiozza MToujours dans la gamme Furiozza, la nouvelle Furiozza Casting 721 MH+ Glass (14-56 g) dispose d’une action très douce et d’une bonne longueur qui vous permettent de catapulter vos leurres à grande distance. Son blank conçu en composite de fibre de verre haut de gamme absorbe les vibrations parasites, ce qui permet de pêcher de longues heures sans vous fatiguer avec de gros lipless, de gros spinnerbaits, et de gros crankbaits. C’est l’arme absolue pour prospecter efficacement de vastes zones.
Furiozza glass MH+Autre nouveauté de cette année, la Trinis Neo Casting 532 XXH est une canne très courte que je destine à la pêche aux jerkbaits. Sa légèreté et sa petite longueur permettent d’effectuer des jerks sans se fatiguer. Et niveau puissance, elle assure !! C’est peut être une affaire de goûts mais je préconise l’utilisation d’un moulinet « profil rond » pour cette pêche, pris à pleine main il est ainsi plus agréable de jerker.
Trinis neo XXHEnfin, la canne qui me sert à balancer du « steak », comme on dit, est la Shinjin Casting 662 XXH (28-150 g). Elle accepte sans broncher les plus gros leurres du commerce et offre une grosse réserve de puissance face à de gros poissons. Si vous cherchez les poutres, c’est la canne qu’il vous faut !
Shinjin XXHJ’espère que ces quelques lignes vous aideront à mieux connaitre les spécificités des cannes Sakura en ce qui concerne la traque du brochet.

Si l’envie vous prend de venir pêcher le brochet en Irlande, je serais ravi de vous accueillir au River Erne Fishing Center : http://www.peche-brochet-irlande.com/

A bientôt,

Loïc Domergue