Pulsion et Naja en Thaïlande !

Tout d’abord bonne et heureuse 2015 année à tous ! Bonheur, santé, famille, gloire et beauté !
Je reviens d’un trip de fin d’année dans le sud-est de l’Asie, Vietnam, Singapour et Thaïlande… En réalité, ce voyage n’était pas du tout destiné à la pêche mais vous savez comment ça se passe le jour où l’on fait sa valise, sans savoir pourquoi quelques attirails de pêche s’y  retrouvent…de la magie !

Malheureusement je n’ai pu m’essayer qu’une seule fois en Asie, Et c’est à Bangkok que j’ai pu m’exécuter grâce à une personne vraiment TOP ! J’ai nommé Mr Ox.

Pulsion et Naja en Thaïlande !

Je l’ai rencontré grâce à un réseau social très connu… Je précise pas un site de rencontres ! N’ayant qu’une journée de disponible, il me proposa de m’emmener dans un de ces fameux « Fishing Park » de Thailande.
Personnellement je ne suis pas du tout fan de ce genre d’endroit pour la pêche, préférant les spots naturels, mais bon je n’allais pas faire mon difficile et mon envie je dois l’avouer de toucher un poisson d’Asie l’a très largement emportée !

Le jour « J », Ox est venu me chercher à mon hôtel, puis nous sommes repassés chez lui prendre le « breakfast », sa famille tenant un restaurant depuis 40 ans m’a royalement accueilli et je les remercie encore. Il n’y a pas qu’en Angleterre que l’on mange salé le matin !

Pulsion et Naja en Thaïlande !Pulsion et Naja en Thaïlande !Après cette prise de vitamine, direction le « Fishing Park », à peu près 40 min de voiture, le tout sur du Bob Marley, ambiance plus que cool! « Don’t worry be happy ! »

Fishing Park Taïlandais, idéal pour tester le matériel Sakura !Sur place, pas trop stupéfait de voir le « park », on a tous vu en photo des parcs de ce genre, mais plutôt surpris par le nombre de pêcheurs au bord de l’eau, et surtout cette concentration sur les mêmes mètres de berge…

Une fois le matériel monté, je m’équipe d’un Pulsion TR 135 F, histoire de faire un sacré remue-ménage à la surface…et direction le « bassin » à Giant Snakehead. En effet chaque bassin est occupé par une espèce.

Après quelques lancers, je prends une grosse explosion ! Je ferre, le poisson est au bout, un combat assez hallucinant, chandelles, travers de droite à gauche ultra-rapide… AWESOME !

Je réussis à ramener le fish, mon premier snakehead, Ox ayant oublié son grip fish, il essaye de le récupérer avec sa pince, mais ce poisson est tellement nerveux, qu’il repart en rush d’un coup, le leurre se décroche de sa gueule et atterri tout droit dans sa main… un des triples ne laisse pas de cadeau à mon ami, une pointe lui transperce la main… génial… je vous épargne la photo. Nous avons mis 30 minutes pour lui retirer, impossible de le couper, évidemment c’est un leurre armé pour la mer donc très fort de fer, nous avons réussi à écraser l’ardillon, et ressortir le leurre comme ça.

Étant encore choqué, d’ailleurs plus touché moralement que Ox, il me balance « Are you ok ? Don’t worry be happy, let’s go barramundi ! », on éclate de rire et nous mettons en route pour le bassin des barramundis.

Sur le spot, je mets mon Naja, je quadrille la zone, et une nouvelle fois, grosse explosion ! Gros rush, chandelles, je me rends compte que ce sont des poissons vraiment puissants et nerveux !

Nous avons fait une bonne douzaine de poissons à deux, snakeheads et barramundis. Vraiment une superbe journée, forte en émotions !

Je remercie une fois de plus Ox pour cette journée inoubliable ! Un mec au top.
Thank you bro !