Novembre aux USA pour Sakura

Après ma compétition en Oklahoma, j’ai passé du temps à pêcher la rivière proche de chez moi et à découvrir toujours plus Toledo Bend, ce qui explique mon absence du blog Sakura ces dernières semaines.

Mais ne vous inquiétez pas, je vous prépare également un petit compte rendu technique (en trois parties) de ma saison du Bassmaster Central Open. Ça n’est pas parce que je n’ai rien posté que j’ai arrêté de pêcher. C’est même tout l’inverse à vrai dire, puisque sur les trente trois derniers jours, j’ai pêché vingt sept fois !!! Pas toujours très fructueux, mais quelques belles sessions et beaucoup d’expérience d’emmagasinée.

Sakura Team USAIl a fait très chaud ces derniers temps, mais à l’instant où j’écris ces lignes, depuis le restaurant de Pirates Cove Marina au sud de Toledo Bend, la température extérieure est de trois degrés. Soit moins trente degrés par rapport à mercredi !!!
Mon après midi n’a donc pas été simple. J’ai pêché des pointes entre trois et sept mètres, sur lesquelles se trouvait des herbiers.

Cannes et moulinets Sakura - Sakura rod and reels

J’ai pêché en Carolina rig la majorité de ma session, en utilisant deux FURIOZZA 7’4 H et deux moulinets casting OXIO 7.1, afin de récupérer ma bannière rapidement lors des tirées et d’extirper les poissons de l’amas végétal.

Pêche du black bass - bass fishingLes bass sont tapis dans les herbiers en attendant que le « cold front » passe, afin de se mettre à chasser les shads qui visiblement commencent à se rassembler.
Une petite dizaine de poissons aujourd’hui avec un bass frôlant les quatre livres et des sujets entre deux livres et deux livres et demi, ce n’est pas si mal, n’est-ce pas ?

Le matériel Sakura ça prend des black bass - Sakura tackle catch bassDemain je vais pêcher plus au nord et tenter des choses différentes avant le retour d’un temps plus chaud lundi et mardi.

Stay tuned an see you tomorrow !

JC