Le Mousty est un stickbait aux formes généreuses, il a tout pour ne pas passer inaperçu ! Voyons en détail ce que ce topwater a à nous offrir.

Une grosse tête, un arrière-train généreux et une taille de 125 mm font de ce leurre de surface, une belle bouchée pour nos amis labrax. C’est clairement un leurre qui brasse beaucoup d’eau ! Lors de sa récupération en walking the dog, il laisse un gros sillage derrière lui, alertant ainsi les prédateurs qu’il y a une proie potentielle en mouvement.

mousty stickbait sakura

mousty sakura

le Mousty nage à plat et même les conditions musclées ne lui font pas peur. Ses deux bourrelés avant et arrière agissent comme des bouées et le scotchent sur l’eau même dans le fort clapot. Niveau animation, il rentre très vite en mouvement, canne haute ou basse, vitesse rapide ou lente, tout lui va !

Mon action préférée pour la pêche du Bar (ça doit aussi bien marcher pour le Loup de nos amis méditerranéens), celle qui m’a rapporté le plus de résultats, est de lui imprimer des animations rapides entrecoupées de pauses avec des redémarrages violents. Les touches ont lieu majoritairement juste après ces changements de rythme.

Niveau son, il est grave et puissant, grâce aux 2 grosses billes situées sur l’arrière du leurre. Les poissons réagissent très bien et de très loin à ce stimulus et croyez-moi, quand l’océan est agité ça aide !

mousty-craking-sound

Côté mensurations, 125 mm pour 28 g et un centre de gravité sur l’arrière, permettent à ce leurre de se lancer très loin et de reste stable, même en cas de vent de face ou de travers. Il part droit et sans effet papillon. Un réel avantage pour battre du terrain et localiser plus rapidement les poissons actifs. Cela permet aussi de pêcher avec précision ou d’atteindre des zones trop dangereuses à approcher ou trop éloignées.

Ces atouts rendent envisageables de multiples conditions d’utilisation :

  • Peigner les plus grandes étendues possibles à chaque lancer pour trouver un poisson actif,
  • Pêcher les zones de déferlantes (ne pas l’oublier depuis les plages …),
  • Peigner une pointe rocheuse,
  • Passer précisément entre les tables d’huîtres…

Du bord ou en bateau, il sera à l’aise dans toutes les conditions et vous permettra de pendre des bars mais aussi des liches, des tassergals et autres barracudas avec facilité. Pas besoin d’être un expert pour tirer parti du Mousty. Pour utiliser cette taille de Mousty, choisssez une canne Sakura de 2,10 à 2,40 m  en puissance M+ ou MH, en bateau pour bénéficier de sa maniabilité tandis qu’un long bras de levier vous sera plus utile, du bord. Un minimum de 2.70 m, toujours en puissance MH, sera nécessaire. jetez un oeil dans les gammes et repérez l’attribut « Topwater » qui désigne les modèles aux actions parfaitement adaptées. Vous en trouverez dans les familles Salt Sniper et Shükan.

Au niveau du colorama, 9 couleurs sont au catalogue pour le moment. Elles sont toutes aussi bien réussies les unes que les autres avec de nombreux détails et une finition haut de gamme mais, comme tout pêcheur, j’ai mes préférences ! Ce sont les trois suivantes : PO6, PO5 et G21. La dernière m’est très utile quand les poissons sont particulièrement difficiles.

meilleurs coloris mousry sakura

En résumé, le Mousty est un leurre de surface qui nage dans toutes les conditions. Il se lance loin, nage en toutes circonstances, s’anime à toutes les vitesses et possède une sonorité grave puissante, un véritable aimant à poisson décliné dans les meilleurs coloris. C’est le topwater qui m’a permis de prendre mes plus beaux poissons sur les 2 dernières saisons.

Guillaume Dambon peche du bar

Un leurre incontournable !

 

Maintenant, et avant de le mettre à l’eau, découvrez sa nage grâce à cette vidéo subaquatique

 

Amusez-vous bien avec le Mousty !
Guillaume