La Traction du Weekend : Le L16 Shad !

Le L16 Shad, voici une des nouveautés Sakura qui risque de faire beaucoup de bruit en 2014 !
Comme son nom l’indique il s’agit d’un shad, jusque là rien d’extraordinaire me direz-vous. Mais ce n’est pas un shad comme les autres puisqu’il est le mélange parfait entre un soft swimbait et un shad. En effet, ce leurre a été créé pour pêcher aussi bien en eau douce qu’en eau de mer.
Monté tel quel sur un hameçon texan il apparaît comme une arme redoutable pour pêcher les zones peu profondes en eau douce. Pour les amoureux de la pêche au bar, ce leurre se transforme en moins de 5 secondes en shad parfait. Il vous suffit juste de tirer sur la tête prédécoupée pour obtenir un corps de shad à monter sur une tête plombée. Ingénieux non ?

L16 Shad Sakura
Une fois les têtes plombées Sakura (Fishead de 28 g ou L16 Jig Head spécialement prévues pour ce leurre) collées aux L16 Shad, il devenait trop tentant de les tester. Et pour cela rien de tel qu’une sortie en bateau. Me voilà donc parti en solo pour explorer quelques têtes de roches à la montante.

Concentré comme jamais, je place le bateau à la perfection pour la première dérive. Il faudra peu de temps au L16 Shad (deuxième lancé) pour faire craquer le premier bar de la session.

L16 Shad SakuraUn joli poisson de 74 cm monte alors au bateau.

L16 Shad SakuraComme toujours, les gros poissons sont relâchés.

L16 Shad SakuraLes dérives suivantes ne donneront rien d’autre, mais qu’importe il me reste encore d’autres spots à pêcher.

Comme précédemment je replace le bateau de la même façon, et continue à appliquer de grandes tractions au leurre. Et tout comme précédemment, me voilà de nouveau pendu à un poisson sérieux, au vu des coups de tête et de la courbure de la canne.

L16 Shad SakuraLa Shukan Neo 762MH montre alors toute sa puissance face à ce deuxième poisson.
De gros bouillons apparaissent en surface et une grosse tête finit par crever la surface.

Cette fois-ci, il faut rajouter quasiment 10 cm au précédent pour avoir la taille du second bar de la session. Verdict 83 cm !

L16 Shad SakuraL16 Shad SakuraAvec la fin de la marée montante, le courant diminue et c’est le moment de migrer vers les derniers spots. Contrairement aux spots précédent, la dérive ne s’effectue plus de la même manière et des boules de poissons fourrages et de beaux échos s’affichent sur le sondeur. Le L16 ne tarde pas encore à se faire croquer par des poissons plus petits mais très combatifs comme ce joli 64 cm. Sur les dernières dérives, deux autres poissons clôtureront cette session crash test du L16 Shad.

L16 Shad SakuraJe tiens à préciser que tout ces poissons ont été remis à l’eau et traités avec d’infimes précautions. Aucun d’entre eux n’a été épuisé afin de ne pas abimer leurs nageoires ni de leur enlever leur mucus protecteur.

Les ressources ne sont pas infinies, la seule solution pour les préserver est de limiter nos prélèvements et notamment sur les gros poissons.

A bientôt,
Thomas.