La polyvalence, rien de tel pour espérer tirer son épingle du jeu et capturer quelques beaux poissons en ce moment, car, entre une météo de plus en plus capricieuse depuis l’ouverture et le respect de certaines espèces qui se reproduisent encore en ce moment, de nombreux pêcheurs sont un peu déboussolés !

Même si la capture accidentelle d’un sandre ou d’un black bass en ce moment n ‘est pas  chose rare, il est possible, en choisissant bien son matériel et certaines zones, de cibler certaines espèces. C’est donc sur le Rhône que nous allons nous nous sommes rendus pour essayer de débusquer une espèce originale : les aloses. De sacrées combattantes !!! Des touches très brutales, de beaux combats avec parfois des chandelles, que du bonheur ! Par contre, leur bouche est assez fragile et les décrochés sont fréquents. En ce qui concerne les leurres à  utiliser, toutes sortes de cuillères : Crazy Anchoa, Lisa Loca ou Skoon Fat et Slim. Nous en avons même capturé des aloses à l’aide de Slit Shad en petites tailles sur TP en récupération linéaire.

alose-prise-sur-matériel-sakura Ici aussi quand la bonne zone est localisée et que le bon leurre trouvé, les touches peuvent s’enchaîner rapidement. Nous avons remarqué que la vitesse de récupération avait une grande importance en fonction de l’activité des aloses.

Belle Alose prise avec des leurres SakuraNDLR : Compétiteurs expérimentés, Tristan et Laurent Poulain doivent leur succès, depuis de nombreuses années, grâce à une polyvalence que vous avez pu apprécier lors des ces trois épisodes. D’autres viendront lorsque les conditions seront propices (météo, fraye et surveillances des alevins) avec brochets, bass et sandres… et si cela veut jouer, quelques poissons marins !

La saisons redémarre, vivement les beaux jours, et bientôt les premières compétitions !

A bientôt,

Tristan et Laurent Poulain