L16 Shad in spring

Le soleil revient peu à peu. De vraies températures printanières ont réchauffé l’eau et les bass remontent doucement sur les bordures. Larry m’a fait découvrir un nouvel endroit, à trois quarts d’heure de la maison. Un marais magnifique et sauvage, où les bass grossissent plus vite qu’ailleurs.

c'est le printemps, la vie renaîtLes gardiens du maraisLa surface est immense, mais la profondeur ne dépasse pas six pieds (je vous fais travailler vos conversions !). L’hydrilla, les nénuphars, les roseaux et autres plantes aquatiques sont omniprésents. L’occasion parfaite pour alterner flipping et swimbait et enfin capturer un gros poisson.

team Sakura USA

Le L16 SHAD a donc été en première ligne durant une bonne partie de la journée. Monté sur un hameçon offset lesté (5 grammes), il nageait à la perfection et passait remarquablement dans cet environnement encombré.

gros Bass pris au L16 Shad Sakura

Une magnifique journée ponctuée de beaux poissons, même si une fois de plus le monstre s’en est allé !

gros Bass pris au L16 Shad Sakura

Ce week-end, je pars sur la Red River pour une compétition de club et continuer mon pré-fishing en vue de la deuxième manche du Bassmaster Central Open fin avril.

Team Sakura USA

A très vite.
JC