Coryphènes en folie !

Profitant des derniers jours de vacances et du calme revenu sur nos côtes méditerranéennes espagnoles, je décidai de profiter de l’arrivée massive de coryphènes de tailles tout à fait satisfaisantes pour s’amuser en surface avec du matériel léger.

Quasiment plus de bateaux sur l’eau et des centaines de coryphènes très actives, c’était une matinée à ne manquer sous aucun prétexte. La folie prédatrice a commencé très tôt… et j’y étais et je me suis régalé !

llampuga-sakura-naja-sub-pesca-costa-brava-2

A presque tous les lancers, j’enregistrai une attaque spectaculaire et brutale. S’en suivaient d’incroyables sauts et rushes fulgurants. Peu de poissons déploient autant d’énergie à taille égale. je les adore !

llampuga-sakura-balatuna-pesca-costa-bravaDeux leurres sont sortis du lot et m’ont permis d’enregistrer le plus de captures :

Naja 65 SuB : c’est un stickbait coulant dont la taille est très proche des petites proies recherchées par de nombreux prédateurs marin mais aussi d’eau douce. Assez dense il se lance facilement et permet d’atteindre des chasses même à bonne distance. il s’anime en « walking the dog » pour obtenir une nage en zigzag très attractive.

Balatuna 35 : usiné dans le l’aluminium monobloc et possédant une armature inox renforcée « full wire », il a une allure de popper et se travaille en surface en le récupérant à toute vitesse. Il frétille et crée un large sillage de bulles qui attirent les coryphènes mais aussi les bonites, pélamides et de plus gros prédateurs comme les thons ou les espadons voiliers. Il existe également en 45 mm.

NajaSuB_45SuB_65SuB Balatuna_15G_40G

Par Josep M. Pons
Article original : ici