Concours du Salagou : perches « presque » gagnantes !

Concours du Salagou

Informé de ce concours quelques jours plus tôt par David Allard, nous avons décidé d’y participer afin d’encourager les organisateurs (l’équipe du magasin Chasse Pêche Paci de Clermont l’Hérault et l’association de pêche la Gaule Clermontoise) qui incitent depuis quelques temps les équipes présente à pratiquer le No kill.

Ce concours se déroule sur une manche de 5h30 à 11h30, c’est donc à 2h30 du matin que nous prenons la route … arrivés sur place, nous constatons que le vent est assez fort et que, pour prospecter un poste où nous espérons trouver quelques poissons, il va falloir traverser toute la baie !

Concours du Salagou

Briefing, il est 5H15, non seulement il y a du vent, mais il fait froid ! Arrivés en short et tongs nous repartons à la voiture prendre les vestes. Quand je pense qu’hier il faisait 35°C ! En plus quelques pêcheurs locaux nous disent qu’il ne se prend pas grand chose en ce moment , ça promet !
5h30. Départ ! Nos deux moteurs Minnkota « à fond » nous prenons de bonnes vagues et trouvons le temps long pour rejoindre notre poste. Mais la Smart Liner se comporte plutôt bien et nous traversons ce couloir sans prendre l’eau.

Concours du Salagou

Nous sommes les premiers sur la structure, mais rapidement nous constatons  au sondeur que le poste est vide, zut ! Nous décidons de nous mettre en « mode Power fishing » afin de tenter les brochets. Du coup, nous pêchons la seule zone abritée du secteur autorisé pour le concours, je prospecte a l’aide du Bomba crank et prend une bonne touche au bout de trois lancés, … décroché. Grrrr  !

Concours du Salagou

Mais les vibrations du Bomba provoquent une chasse de perche, Tristan qui prospecte au  spinnerbait Monarc prend lui aussi une touche et sort une perche maillée (maille à 20 cm), cool ! Les commissaires ne sont pas loin et valident notre première prise….

Concours du Salagou

Du coup, nous changeons de canne et passons en spinning et prospectons a l’aide de petits cranckbaits comme le Rodeus DR.

Concours du Salagou

Nous peignons la zone plusieurs fois et réussissons à prendre 10 perches maillées.

Concours du Salagou

La pêche est effectivement dure et les commissaires pensent que nous sommes très bien classés, mais ce n’est pas fini, il faut regagner l’autre rive dans les temps. Sur le retour, nous prospectons un peu à la recherche d’un éventuel brochet pour augmenter notre score, mais en vain et de toute façon il est trop tard, nous avons peut être trop insisté sur les perches !?

Concours du Salagou

Voici les leurres et ensembles qui nous ont rapporté du poisson lors de cette compétition : ensemble casting Trinis Neo 701 MHG 10-35 g avec un Oxio 71 pour l’utilisation du spinnerbait Monarc et deux spinning : une Trinis Neo en 5-21 g pour Tristan et une Shinjin Neo en 3-10,5 g pour moi. Moulinet Ryobi Slam 1000 pour l’utilisation des petits cranks  comme le Rodeus, parfait !

Concours du Salagou

Nous trouverons encore le temps long pour regagner le zone de l’arrivée.

Concours du Salagou

Toutes les équipes sont rentrées , les organisateurs annoncent les résultats.

Concours du Salagou

Il y a une bonne ambiance et de nombreux lots pour les concurrents. Il s’est pris environ 45 poissons pour 49 équipes, peu de sandre, une quinzaine de brochets et des perches.

Concours du Salagou

Nous terminons finalement à la deuxième place de ce concours, la première équipe ayant réussi à prendre du brochet en plus de quelques perches, bravo a eux et aux troisièmes vu les conditions assez dures. Merci aux organisateurs et bénévoles pour l’organisation de cette journée.

Concours du Salagou

A bientôt,
Laurent et Tristan Poulain