Cette année, pour l’ouverture de la truite, nous avions mis la barre haute niveau organisation. Nous nous étions préparés dès la fin de l’année 2016 (spot, déguisement…). Autant vous dire qu’on était plus que chauds !

Pour changer, nous avions même loué deux barques en alu, équipées de moteurs électriques et de sondeurs, pour pêcher le lac St Michel à Brennilis. D’ailleurs si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à contacter l’auberge du Youdig à Brennilis : l’accueil y est très chaleureux et les barques proposées par la fédération de pêche du 29 sont plutôt confort.

Les conditions météo étaient parfaites pour le jour J ! Tout le monde était dans les starting blocs. Chacun rêvait secrètement d’un festival de touches, de démarrages et de chandelles afin de récompenser notre patience hivernale. Mais rapidement, nous avons compris que la journée serait compliquée halieutiquement parlant. Il n’y avait pas vraiment d’activité sur le plan d’eau. Les seules truites que nous voyions bouger semblaient plus apeurées qu’autre chose. Claire et moi avons touché une arc en ciel chacun durant les deux premières heures de pêche… Ensuite ce fût une longue traversée du désert. Malgré le manque de poissons, l’amusement et la déconne nous ont fait passer une belle journée. Vive les déguisements !

Flo a décroché deux poissons à la mouche juste avant de rendre le bateau. Nous avons terminé à pêcher du bord jusqu’au coucher du soleil. Quelques truites semblaient s’alimenter dans très peu d’eau. Seulement, aucune ne paraissait intéressée par nos leurres. J’ai tout de même fini par en prendre une à l’Imara.

Voici quelques clichés résumant cette journée. Je tiens à m’excuser pour le peu de photos de nos dégaines, les images de cette journée sont trop « dossier » pour être divulguées vu le métier de mes amis.

https://www.peche-en-finistere.fr/ truite-et-materiel-Sakura_2-min truite-et-materiel-Sakura_3-min truite-et-materiel-Sakura_4-min truite-et-materiel-Sakura_5-min

Frustrés par cette ouverture médiocre niveau poisson, Fanch et moi avons remis le couvert sur le même plan d’eau un mois plus tard. A la différence près que nous étions en kayak et sans déguisement. Les conditions étaient encore très bonnes, avec cette fois-ci un peu de vent pour animer la surface du plan d’eau. Les températures matinales étaient fraîches, n’aidant peut-être pas à rendre les truites actives. Nous avons réussi à sortir notre épingle du jeu en ne pêchant qu’en linéaire à la Skoon Fat 35 et 40, au Divinator S en 2,5″ sur tête plombée Ballbarb et au Golem 100F. Ce fut aussi l’occasion de tester les nouveaux Luma 807 FD, qui sont d’un excellent rapport qualité-prix pour les pêches à l’ultra léger. Au final, nous avons sortie une dizaine de truite à deux, plus un brochet d’environ 70 cm décroché juste avant de le sortir de l’eau.

 

truite-et-materiel-Sakura_6-min truite-et-materiel-Sakura_7-min truite-et-materiel-Sakura_8-min truite-et-materiel-Sakura_10-min truite-et-materiel-Sakura_11-min truite-et-materiel-Sakura_12-min truite-et-materiel-Sakura_13-min truite-et-materiel-Sakura_14-min truite-et-materiel-Sakura_15-min

A bientôt,

Thomas.