Qui dit mois de juillet… dit vacances pour la famille Rosmann ! Alors cette année, pour changer un peu et après 20 ans d’éloignement, nous décidons de refaire une virée en Irlande.

Ballade en terres irlandaises...

Au programme, quelques jours en Ulster (Irlande du Nord) puis une semaine juste à la frontière avec l’Irlande du sud, près de Enniskillen, plus précisément à Belturbet au sein du  River Erne Fishing Center que je vous laisse découvrir en détail sur leur site web.

Ballade en terres irlandaises...

Ce camp de pêche est connu des fans de Sakura puisque c’est notre Team Member Loic Domergue qui y officie en tant que guide depuis l’an passé. Nous logerons dans le très confortable lodge situé à 50 m à peine des bords de l’Erne. Idéal pour un complet dépaysement en profitant de la douceur du climat et du silence de la campagne irlandaise. D’autant plus profitable que Loic est aux petits soins avec ses clients. Des journées bien remplies pour un vrai « lâcher prise » avec votre quotidien, si bien qu’au bout d’une semaine vous aurez l’impression d’être là depuis 1 mois ! Ponctuel et convivial, attentionné et serviable, Loic est un excellent pêcheur qui sait user de pédagogie sans imposer ses opinions sur la pêche du moment. Observateur, il laissera s’exprimer votre technique en « reprenant la barre » avec modestie, si besoin. Il suffit de visiter la galerie photo du site de River Erne, pour constater que les résultats sont là. Au top !!!

Ballade en terres irlandaises...La Zone exploitée par le camp est un véritable labyrinthe aquatique où alternent sections de rivière est lacs en chapelets. On nomme cela un « système » ! Chaque virage nous dévoile de nouveaux paysages, une crique sauvage, des vestiges, etc. Superbe !

Ballade en terres irlandaise…Ballade en terres irlandaise…Ballade en terres irlandaise…Même si l’été est loin d’être la saison idéale pour traquer le brochet (il vaut mieux choisir le printemps et l’automne), le but de cette visite était de faire plus ample connaissance avec Loic et de profiter du pied à terre pour rayonner et découvrir la région. Donc ce fut du 50/50… la pêche tranquille quoi !
Nous fîmes également la connaissance de Anthony et David, deux clients du camp, venus de Bretagne pour parfaire leur technique et, contrairement à nous, prendre une dose intensive de « pike fishing ». Drivés par Loic, ils passèrent un excellent séjour, avec une belle moyenne de captures journalières, malgré une météo trop calme pour déchaîner l’appétit des brochets ! Consciencieux, obstinés et appliqués, à plusieurs reprises ils approchèrent le mètre mais devront revenir pour le dépasser… je crois savoir que c’est au programme !

Brochet pris avec du matériel SakuraBrochet pris avec du matériel SakuraPendant une semaine Anthony et David ont spinnerisé puis Divinatörisé
les zones d’herbiers proches du camp pour réussir un beau séjour,
avec quelques jolis poissons à la clef !

Équipés de cannes Shinjin 6’6″ XH (première génération) et de moulinets casting Oxio CTi 71, loués par le camp, nos deux sympathiques Rennais ont majoritairement utilisé des spinnerbaits et des Divinatör 35 g, présentés au-dessus des herbiers en récupération linéaire plutôt rapide ! Les couleurs qui sortaient du lot étaient essentiellement les Fire Tiger et autres teintes flashy !

Ballade en terres irlandaise…De note côté, nous avons utilisé les mêmes types de leurres avec les spinnerbaits Monarc et le nouveau Monsoon que Loic a particulièrement apprécié !

Ballade en terres irlandaise…Ballade en terres irlandaise…Les Divinatör dans toutes les tailles et quelques crankbaits (Rodeus et Bomba) ont complété l’équipement les jours où les spinnerbaits ne faisaient plus monter les brochets.

Ballade en terres irlandaise…Ballade en terres irlandaise…Au crank Rodeus ou au spinnerbait Monarc 10.5 g, Cécile s’est régalée
avec sa Shinjin Neo 4 brins spinning 7′ Light !

Bien entendu, j’en ai profité pour mettre à l’épreuve quelques nouveautés 2015 ! Moulinets Sakura casting Calix et spinning Siryx qui ont pu ainsi pu être « baptisés » et certifiés. J’ai également confié à Loïc les nouveaux Twinpike et SubMission Shad de Biwaa. La configuration des postes et les tenues des poissons ont surtout orientés nos choix vers le Twinpike qui permit de ratisser la couche d’eau au-dessus des herbiers sans trop accrocher.

Twinpike 3DMonté sur une canne XXH et ramené lentement ce mega grub double queue de 20 cm bouge beaucoup d’eau et offre une large silhouette facilement repérable de loin. Ce sera un « must » à coup sûr ! Quelques poissons sont venus s’y frotter ce qui a rapidement mis en confiance notre guide, déjà confiant lorsque je lui avait présenté la « bête » !

Ballade en terres irlandaises…

Ah j’oubliais, il n’y a pas de bons séjour sans de bons à-côtés de la pêche ! Et même si Loic est un excellent cuisinier, n’hésitez pas à le suivre s’il vous propose de faire un break ou deux dans la petite ville voisine de Ballyconnell. Le bien nommé pub « The Anglers Rest » est superbement décoré et on y déguste une pièce de bœuf à tomber par terre !

Franck