Aux Loups !

Tout juste rentré du salon Nautique de Paris, j’avais envie de tenter une sortie en mer afin de débusquer quelques Loups, l’occasion pour moi de partager encore quelques bons moments avec mon père.

6h30 du matin, une pluie fine tombe (enfin), par contre, un bon vent d’Est c’est levé. Nous mettons la Smartliner à l’eau au lever du jour et vue la météo, il n’y a pas grand monde ! Nous descendons le Rhône sur quelques kilomètres afin de rejoindre la mer Il y a déjà un bon clapot, ce n’est pas bon signe. Arrivés sur zone il y a des vagues formées car le vent est face au courant du Rhône mais grâce à notre moteur électrique Riptide Terrova nous réussissons à nous stabiliser à proximité des « brisants ». Ça bouge vraiment beaucoup ! Équipés de cannes Trinis Neo et Trinis et de moulinets Luma, nous parvenons à prendre quelques poissons en linéaire à l’aide de TailGunR Blanc monté sur tête plombée en 15 g, nous avons le vent dans le dos, c’est plus facile ! La tresse Sakura Sensibraid 8X est vraiment parfaite pour transmettre les vibrations du leurre et les touches les plus subtiles. Elle est tissée très serrée et elle ne prend que très peu le vent et le courant, c’est un sérieux avantage dans ces conditions.Loups pris avec du materiel Sakura (1)Loups pris avec du materiel Sakura (6)Les conditions sont vraiment « limites » pour notre bateau, nous décidons de rentrer un peu dans le Rhône afin d’être moins secoués, après avoir essayé plusieurs zones sans résultat, nous prospectons un haut fond et commençons à enregistrer quelques touches, fish ! …… Premier Loup correct pour moi, puis un second. Papa pique lui aussi un poisson correct, nous nous livrons à une petite battle amicale..

Loups pris avec du materiel Sakura (4) Loups pris avec du materiel Sakura (5) Loups pris avec du materiel Sakura (2) Loups pris avec du materiel Sakura (3)Nous enchaînons plusieurs Loups et en décrochons deux gros en même temps… zut !  En plus, nous avons oublié l’épuisette, heureusement que ce n’est pas une compétition…. les touches se calment et nous essayons d’autres leurres ou taille mais rien n’y fait, nous recherchons un poste similaire et …. touche ! Nous enchaînons à nouveau les prises, avec une taille moyenne correcte, ça fait vraiment plaisir et vite oublier le froid et la pluie ! Pour une fois les Tassergals ne sont pas de la partie, c’est un poisson très combatif mais il coupe les leurres comme un Piranha !

Au total nous sortons une vingtaine de Loups de 50 à 70 cm. Encore un bon moment de partage entre père et fils, et  nous avons appris quelques choses de plus dans l’approche et la pêche de ce poisson très intéressant sur le plan sportif.

A refaire au plus vite !
A bientôt.

Tristan et Laurent Poulain