Avec ce début d’automne très doux, je profite d’un peu de temps libre pour aller taquiner quelques bass. Je décide donc de partir dans les Landes à la découverte de nouveaux spots. Après avoir parcourus quelques centaines de kilomètres, me voilà arrivé sur place. A première vue un petit trou d’eau très encombré. L’eau est très claire, et un peu en contre bas.

Je monte mon leurre de prédilection, un Fat Ika Gary Yamamoto sur un texan plombé sur la hampe, afin de prospecter rapidement entre les souches. Après un gros quart d’heure, sans touche, je décide d’essayer le Bellamy Swim Jig , avec comme trailer une Flappin’ Hog II, également de chez Yamamoto, mon but étant sur ce coup, de ne pas faire du swimming jig à proprement dit, mais surtout de pouvoir bénéficier d’un montage texan plombé avec une jupe et de venir « gratter » comme un jig. À ma grande surprise, le combo s’harmonise parfaitement. En effet, les jupes sont ultra-souples et frétillent à merveille ! De plus, le fait d’avoir un texan articulé me permet d’une part de ne pas m’accrocher à travers les branches mais surtout à chaque petite secousse ma Flappin’ Hog II, prend vie… Cocktail parfait !

sakura bellamy swimming jig en combo avec une flappin hog de gary yamamoto brice adolphe du team sakura avec son premier bass pris au bellamy swimming jig

Je ferai grâce à ce leurre quatre petits bass bien goulus qui n’ont fait qu’une bouchée de cette friandise.

Brice