RED ON THE RED

En ce moment je passe mon temps sur la Red River à hauteur de Shreveport pour préparer la deuxième étape du Bassmaster Central Open. Cette rivière est vraiment singulière, (j’en parlerai d’ailleurs dans un prochain bulletin BBF). C’est un des antres du bassfishing des Etats Unis. Elle a accueilli l’Elite Series, le FLW,  le Bassmaster classic, la Forest Wood cup, et des centaines de compétitions. On sent vraiment une vibration particulière lorsqu’on y vient. Un lieu chargé d’histoire.

La navigation y est très délicate. Il faut être prudent dans le main channel, mais les lieux que l’on pêche principalement sont les bras morts (oxbows) et là c’est une autre histoire. Ces endroits reculés sont de véritables champs de stumps, entrecoupés de mud flat. Bref il faut être prêt à souffrir, et à accepter de naviguer shallow, lentement, en faisant glisser et bondir son bateau de stumps en stumps. Aucune autre possibilité si tu veux atteindre les spots intéressants. En fait on s’y habitue vite et la coque ne souffre absolument pas. Le truc c’est que parfois tu restes bloqué, avec l’impossibilité de bouger. Et quand comme moi tu n’as pas de push pole, tu es condamné à entrer dans l’eau avec toujours à l’esprit que la rivière regorge de serpents et d’alligators énormes. Tu passes trois minutes à pousser ton bateau, pendant que cinquante mètres plus loin deux autres pêcheurs en font de même, puis tu repars. Cent mètres plus loin tu es sur un mud flat, alors tu arroses ton tableau arrière de boue tant tu as trimé et tu envoie du gaz pour sortir de là. Vraiment un monde à part.

Les poissons commencent leur bal de printemps et même si la grosse majorité n’a pas encore frayé, certains poissons sont post spawn, d’autres spawning et beaucoup pré spawn. Les écrevisses également arborent leurs parures de printemps. L’occasion rêvée pour mettre en place non pas une technique, mais l’utilisation d’une simple et unique couleur. Lorsque celle ci se transforme en pattern et devient l’arme ultime selon Dubreuil ! Le rouge !

Huit heures de pêches, douze livres trois pour mes cinq plus gros poissons, ce qui est vraiment correct (Ce qui habituellement équivaut à un top dix/quinze en division pro), d’autant plus que je pêchais au milieu d’un tournoi comptant presque cent cinquante bateaux.

Le lendemain alors que je devais pêcher un tournoi j’ai eu un petit problème sur mon moteur, m’empêchant de gagner mes spots. J’ai pêché à l’électrique proche de la mise à l’eau. Trois poissons seulement, mais pour presque onze livres. A l’endroit même ou Randall Thrap a gagné la Froest Wood Cup en Aout dernier.

Deuxième place et big bass à la clé. Je suis désormais troisième sur trente cinq à l’angler of the year race au sein de mon club. Ce soir je vais tenter de faire un gros poisson, avant de partir à nouveau ce week-end pour deux jours sur la Red river.

A bientôt

JC

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

QUERIDA EXTREMADURA

Après deux mois de fermeture de la pêche il nous tardait de pouvoir mettre nos leurres à l’eau … Pour calmer notre impatience, nous avons décidé avec Brice de faire une virée espagnole en Extremadura pour chercher le Bass.

Accompagnés de mon frère Jean-Marc et d’Alexandre Portheault, nous voilà partis direction Orellana et son lac mythique pour les gros brochets et également pourvu d’une jolie population de Black Bass. Nous avions réservé les services de deux guides locaux afin de mettre un maximum de chance de notre côté pour toucher de beaux poissons. Je savais, pour connaitre les lieux, que nous ne pouvions laisser place à la moindre improvisation aussi nous avons choisi  deux compétiteurs connaissant parfaitement ce plan d’eau Dani Martin et Oscar Florencio Diaz (Vainqueur de la Nitro Cup et  Siberia Bass Extrême 2013) pour nous guider.

Nous avions choisi cette dernière semaine de Mars avant que la période de frai ne commence vraiment. Avec le printemps, les températures montent et les jours s’allongeant les Bass colonisent les zones peu profondes. Nous avons opté pour trois  jours de pêche du bord et trois jours de pêche en bateau.

Cette année, les eaux sont encore froides et les poissons sont encore sur leurs tenues de fin d’hiver (espagnol). Nous pêchons les bordures où la couche d’eau est un peu plus chaude dans 2 à 5 m de profondeur. Nos guides nous conseillent d’oublier les leurres de surface et de nous focaliser sur la pêche au jig, d’ailleurs à chaque fois que je tenterai un spinner ou un jerkbait Oscar me dira : « No Michel ! Jig natural ».

Durant les trois sorties en bateau sur Orellana nous avons donc pêché au jig (10 et 14 g) avec divers trailers couleurs naturels de la gamme Gary Yamamoto : Flapping’Hog, Kreature et Medium Craw. Nous avons vite compris que c’était le bon choix car les premiers poissons n’ont pas tardé à être mis au sec.

Même si nous avons dû  tâtonner avant de trouver la bonne animation nous avons fait de très beaux poissons (de 45 cm à plus de 50 cm pour 2 à 3 kg). Notre seul souci c’était les becs qui venaient, sur certains postes, nous compliquer la tâche en nous obligeant à pêcher avec des bas de ligne plus importants impactant sur nos animations. Cela me permettra de remonter au bateau un « becounet » de 90 cm.  Ma Furiozza FRC 681 MH n’a eu aucun mal à brider les plus beaux poissons mais je dois avouer que la canne qui m’a le plus bluffée c’est la nouvelle Ten Fighters « The Beat ». La moindre tape est ressentie jusque dans le poignet, c’est un vrai bonheur. Pour des combats avec des Bass de près de 3 kg elle n’a pas son pareil…

Pour la pêche du bord, nous avons évolué sur Sierra Brava un plan d’eau où la navigation est interdite et où la population de brochets est moins importante ce qui permet de pêcher avec des bas de ligne un peu plus fin et d’avoir plus de souplesse dans les animations.

Nous avons pêché la queue du lac, une zone peu profonde où les Bass chassaient dans les bancs d’ablettes. Là, je dois dire que Brice nous a fait un festival au Naja 125F.

Il y fera le big fish du séjour, un poisson de 54 cm.  Pour ma part, je me suis éclaté avec ma Furiozza FRS 711 M MG Limited qui animera à merveille mes Fat Ika et Monarc 14 g. Dans ce cadre exceptionnel, nous avons fait des poissons magnifiques et combatifs, qui, même si la pression de pêche semble s’accroître, y  demeurent plus sereins car n’étant pêchables  que du bord.

Nous avons passé un très agréable séjour dans des paysages de rêve et un hébergement au top. Je remercie nos guides Dani et Oscar grâce auxquels nous avons découvert de nouvelles techniques et une approche différente de ce fabuleux poisson qu’est le Black Bass.

A bientôt,
Michel

Publié dans Team Sakura, Trips pêche | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

L16 SPRING

Le soleil revient peu à peu. De vraies températures printanières ont réchauffé l’eau et les bass remontent doucement sur les bordures. Larry m’a fait découvrir un nouvel endroit, à trois quarts d’heure de la maison. Un marais magnifique et sauvage, où les bass grossissent plus vite qu’ailleurs.

La surface est immense, mais la profondeur ne dépasse pas six pieds (je vous fais travailler vos conversions !). L’hydrilla, les nénuphars, les roseaux et autres plantes aquatiques sont omniprésents. L’occasion parfaite pour alterner flipping et swimbait et enfin capturer un gros poisson.

Le L16 SHAD a donc été en première ligne durant une bonne partie de la journée. Monté sur un hameçon offset lesté (5 grammes), il nageait à la perfection et passait remarquablement dans cet environnement encombré.

Une magnifique journée ponctuée de beaux poissons, même si une fois de plus le monstre s’en est allé !

Ce week-end, je pars sur la Red River pour une compétition de club et continuer mon pré-fishing en vue de la deuxième manche du Bassmaster Central Open fin avril.

A très vite.
JC

Publié dans Team Sakura, Trips pêche | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

NO SPRING

Cela fait quelques temps que je ne vous ai rien raconté car j’étais très occupé et les poissons n’ont pas été vraiment coopérants. Malgré le travail, Mardi Gras à La Nouvelle Orléans, et une météo déplorable, j’ai conservé mon rythme de quatre sorties par semaine.

Nous sommes mi-Mars et pas la trace d’un nid en bordure. Les poissons occupent des postes de transitions, prêts à gagner les bordures, puis se dispersent dès l’arrivée d’un nouveau front. Je reviens à l’instant d’une compétition sur Toledo Bend, et difficile de trouver de l’eau à plus de quatorze degrés. Plein lac mon sondeur affichait même douze. Beaucoup de retard cette année avec une succession de fronts froids inhabituelle, un climat que les locaux n’avaient pas vu depuis des années. Bien évidemment il a fallu que je sois là pour que cela arrive !

Bref, j’ai effectué quelques belles sorties (vous verrez quelques photos dans le Predators du mois de mai), avec la découverte de nouvelles zones et deux patterns bien marqués. Cependant difficile à répéter de semaine en semaine tant le climat est instable. Durant toutes ces sessions, le SLIT SHAD 4’, les MONARC, et les GOLEM 800, ont été des outils de choix lors de mes pêches off shore.

Comme je vous le disais, je reviens d’une compétition de club, sous un déluge impressionnant. Pluie, grêle, vent, tonnerre, l’alerte tornade était déclenchée. J’ai pêché très au nord du lac afin d’aller chercher l’eau la moins froide possible, mais la navigation n’a pas été vraiment « confortable ». J’ai rempli mon bateau par deux fois, et mon moteur chantait allégrement à l’air libre, si vous voyez ce que je veux dire… D’ailleurs ma casquette SAKURA home made, nage désormais avec les poissons.

J’ai capturé six bass dont quatre keepers, en alternant MONARC en dix grammes et swimming jig. J’ai pêché les zones abritées, car le lac n’était vraiment pas praticable.

Je termine troisième sur vingt cinq, avec tout juste dix livres. Très faible. Petit détail, au mauvais temps il fallait également ajouter la pression de pêche. En effet, vendredi et samedi se tenait le tournoi annuel des « OILMEN ». Plus de six cent bateaux rassemblant uniquement des gars travaillant dans le pétrole. Le lac a beau être imposant, ça fait du monde sur les spots !!!

Demain je vais faire un tour sur la rivière. Je vais essayer de vous filmer une première vidéo. Quelque chose de simple pour commencer.

Je vois qu’après les tempêtes que vous avez subies ces derniers mois, le beau temps à accompagné l’ouverture de la truite. J’ai même vu que Jean-Philippe avait commencé à faire des bass et que le SBF crew avait enfin pu sortir ;-).

A bientôt, les choses devraient commencer à bouger. Enfin j’espère !

JC

Publié dans Team Sakura, Trips pêche | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Exotique Europe…


Avez-vous déjà entendu parler de Tilapia chez nous…? Tilapia est le nom assez commun qu’on donne à un poisson qui représente en réalité une centaine d’espèces différentes dans cette famille des Cichlidés..! Ils vivent principalement en eau douce, dans des zones peu profondes dans les rivières, lacs, et autres étangs d’Afrique et d’Amériques.

Ever heard of tilapia? Tilapia is the common name for nearly a hundred species of cichlid fish from the tilapiine cichlid tribe. It is mainly freshwater fish, inhabiting shallow streams, ponds, rivers and lakes in Africa and both Americas.

Mais ce poisson natif d’Afrique est aussi présent en Europe de l’Est ! 8) Nous en avons trouvés dans le lac « Topla Struga », à proximité de « Catez spa » en Slovénie ! A seulement 50 kilomètres de Zagreb, nous ne pouvions résister à l’envie de capturer cette espèce exotique! ;)

Fortunately, this fish native to Africa can be found in Topla Struga lake, near Catez spa, in Slovenia as well. it´s only 50 kilometres away from Zagreb, so we took a little trip in search for this exotic species.

Pour cette journée, nous avons utilisé des combos SAKURA avec les cannes Sportism 702 UL, sur lesquelles nous montions des A.J Worm et A.J Sticks, ainsi que des petits Slit Shad 2 pouces que nous retaillions.

We used Sakura Sportism 702 UL, as well as Slit Shad tails, and A.J. Worms and Sticks.

Goran & Robert

Publié dans Trips pêche, Événements | Marqué avec , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

L16 Koneel Sakura dans le Top 25 Canadien !!!

Vous le saviez peut être, mais lors de la présentation du L16 Process (Shad et Koneel) durant le salon de l’Efttex 2013 à Vienne, Gord PYZER (un journaliste canadien qui écrit pour Outdoor Canada, In Fisherman et bien d’autres) a carrément flashé sur notre leurre !

Pour lui, le L16 Koneel en couleur K01 est la parfaite imitation du SMELT.


Le « Smelt » est un poisson fourrage qui, outre-Atlantique, nourri tous les carnassiers. Il est au menu de tous les bass, smallies, musky, cristivomers et autres crappets qui abondent là-bas !
Pour Gord, le mimétisme est parfait à tout point de vue : aussi bien au niveau de la forme, où la silhouette « match » parfaitement avec cette forme atypique, qu’au niveau de la couleur qui correspond en tout point à cette réussite de la nature.
D’ailleurs cette couleur qui n’était qu’un prototype à l’époque porte désormais son nom : « SMELT » !

Voici donc le Top 25 des nouveautés 2014 du magazine
« CANADA OUTDOOR », avec nos désormais célèbres L16 KONEEL !

Thanks Gord ! Hope to see you in Canada ! ;)

Publié dans Zoom produits, Événements | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

MONARC FIELD TEST

A mon retour de Del Rio, j’ai profité des mauvaises conditions météo pour passer du temps à repérer de nouvelles zones en utilisant mon électronique. Peu de poissons sont passés devant l’objectif. La semaine dernière a vraiment été belle, et ma sortie sur la rivière prometteuse. Rien de tel pour décider Larry à m’accompagner.

En arrivant, nous constatons qu’il y a beaucoup de courant, que l’eau est haute, boueuse et froide. Les pluies massives et la fonte des neiges des états plus au nord ont vraiment une mauvaise influence. Rien de bien engageant, d’autant que l’ensemble des pêcheurs avec qui nous discutons n’annonce pas plus de deux poissons par bateau.

Calcasieu river serpente beaucoup et l’eau met donc du temps à s’évacuer. Nous partons vers le nord et Larry me guide au travers de méandres que je n’avais jusqu’alors jamais découvert.Nous quittons le chenal principal, et nous frayons un passage au milieu des bois pour pêcher des « cuts » et les barrages de castors qui s’y trouvent. Nous sommes à plus de six cent mètres du lit de la rivière. L’eau est noire, translucide, magnifique. Le courant y est beaucoup plus léger et termine sa course contre les pieds des cyprès. L’occasion parfaite d’utiliser des spinnerbaits et de sortir la panoplie de MONARC reçue la veille.

Toujours aussi précis, Larry, armé d’un MONARC Mazjora, extirpe rapidement un joli keeper des racines d’un cyprès. Nous enchaînons ensuite quelques ratés. Les poissons attaquent, puis nagent vers le bateau à une vitesse folle. Après avoir bien intégré ce comportement, nous capturerons dix neuf bass sur des zones similaires et reculées .

Nous avons pêché dans un mètre d’eau avec des MONARC de sept et dix grammes en White/Chart et Mazjora. Pour ces grammages et la nécessité d’effectuer des lancers courts et précis, je pêchais avec la nouvelle TRINIS NEO 6’6 medium glass et un OXIO en 6’3.

Très bonne journée. Cela valait bien un petit détour par la maison de Larry pour se goinfrer de « fried chiken » de « mash potatoes » et d’une magnifique « sweet potatoes pie » ! Merci Marje.

Demain je vous proposerai mon dimanche sur Toledo.

JC

Publié dans Zoom produits | Marqué avec , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Slit Shad Tour in Croatia!

Voici quelques nouveaux clichés de Mr. Zdravko Šavor en Croatie!!
Les images parlent d’elles mêmes!!!

Publié dans Zoom produits | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

Une « Porte Ouverte » à ne pas manquer!

C’est notre première animation sous les couleurs Sakura et nous voici à Chalon sur Saône, dans le Parc des expositions, pour trois jours d’animations à l’occasion du fameux « salon de Multipêches » organisé par Jacky et Manu Greset.

Tristan prépare « en coulisses » quelques ensembles pour les « démo  » dans la piscine.

C’est bon, nous sommes prêts !

Vendredi 9h00, les visiteurs commencent à renter, Franck et Jean-Philippe discutent  des Real life.


Jean Luc en plein conseil sur la gamme Shinjin neo.

Il y a du monde sur le stand, les visiteurs n’hésitent pas à venir de loin pour cette « porte ouverte » très réputée.

Il y en a pour tout les goûts, carnassier, carpe, mer, pêche au coup, float-tube , sondeur…

… le tout, animé par un Jean-Luc Lebon très en forme !!

Les démonstrations s’enchaînent, l’occasion pour nous de retrouver Mathieu et Damien du team Biwaa.

Petite « réunion de travail « avec Franck, brieffing avant d’attaquer le dernier jour.

Ces trois jours sont bien vite passés ! Beaucoup de monde , des rencontres sympas , de très bonnes affaires, un rendez-vous a ne pas manquer l’année prochaine…..

Il est temps pour nous de ranger le stand… gros succès des leurres Biwaa bien sûr mais aussi des nouvelles cannes Sakura Shinjin Neo et des moulinets Ryobi Slam, en Carbone-Titane, ultra-légers.

Allez ! une petite photo de famille avant de ce quitter.

à bientôt ….. pour le salon des pêche en mer de Nantes.

Publié dans Animations - Salons, Non classé, Team Sakura, Événements | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le Salon de Nantes 2014 en Images !

Voici quelques images du salon de Nantes qui avait lieu le week-end du 14 au 16 février !

Ça commence plutôt bien … dès le Vendredi matin, nous sommes récompensés et recevons le Prix du Trophée de l’Innovation 2014 pour le L16 SHAD !

Un Trophée de plus dans nos vitrines !

Interview chez Fishing TV en compagnie de Sylvain GARCIA et Patrick MARTINEZ, pour donner un peu plus de détails sur les fameux L16 Shad primés le jour même.

Nicolas HUGUET et Thomas GESTIN sur le bassin de démonstration du stand.

Un binôme d’exception est reconstitué !!! Franck ROSMANN et Laurent POULAIN !
Ce tandem de choc a fait frémir les compétiteurs européens durant bon nombre d’années !!

Le Samedi a été LA plus grosse journée du week-end ! Une affluence dingue.

Sylvain GARCIA et Steven BARATHON rassemblent toujours la foule autour du bassin !

Une de nos nombreuses vitrines !

Laurent a initié un grand nombre de curieux aux joies du casting !

Jean SERVANT a assuré comme une bête pour sa première participation au salon !

Encore toutes nos félicitations à Guyto SERY qui finit 3ème du Labrax Cup dans la catégorie non sponsorisé ! Un belle perf’ !

Samedi Soir, Ange PORTEUX nous sort ses trésors !
Un vrai moment de bonheur pour finir cette journée exceptionnelle.

Nous remercions tous les visiteurs qui sont venus nous voir durant ce salon, et nous espérons sincèrement avoir été à la hauteur de vos attentes. Encore Bravo à tous les membres de la Team SAKURA qui sont venus nous aider à faire vivre ce stand !

Rendez-vous l’année prochaine ! ;)

Publié dans Animations - Salons, Team Sakura, Événements | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire